Foire aux questions

La V.A.E, est-ce compliqué pour moi ?


Cela paraît peut-être un peu compliqué au début, comme tout ce qui est nouveau.
Si vous vous faites accompagner, sachez que vous ne serez pas seul dans votre démarche.
C'est le rôle des accompagnateurs de vous guider, de vous aider à choisir les activités à
développer, de vous soutenir dans votre démarche.




La V.A.E, combien ça me coûte ?


Les démarches administratives liées à une demande de Validation des Acquis de l'Expérience sont entièrement prises en charge dans le cadre de la mission de service public de l'État. Il n'y a aucun frais d'inscription à supporter par le candidat lors de son inscription à la V.A.E. (sauf pour les diplômes de l’enseignement supérieur). Et depuis 2019, certains certificateurs facturent la prestation de jury.

L'accompagnement est payant. Son financement est en général pris en charge par une instance. Bien qu'il soit facultatif, l'accompagnement est fortement recommandé dans un parcours de validation des acquis.




La V.A.E, combien de temps ça me prend ?


La durée d'une démarche V.A.E. est variable, cela dépend de vos disponibilités, de votre motivation, du degré d'urgence de votre démarche. Il faut compter en moyenne entre 6 et 12 mois.




Est-ce un vrai diplôme ?


Le diplôme obtenu par la validation des acquis est le même que celui obtenu par la voie scolaire ou professionnelle.




Quand ai-je la réponse ?


Si vous obtenez une validation totale, le certificateur vous adresse le résultat par courrier. Pour les diplômes de l’éducation nationale, le résultat est publié sur la plateforme France VAE.




Dois-je passer un examen ?


Il n'y a pas d'examen, mais un entretien avec le jury, qui dure entre 20 et 45 minutes ( circulaire du 01/08/2003 sur le site du ministère).




Quelle est la composition du jury ?


Le jury se compose de professionnels et d'enseignants du diplôme. Leur nombre est variable en fonction du diplôme.




Que se passe-t-il lors de l'entretien ?


Lors de l'entretien, le jury vérifie que vous êtes bien l'auteur du livret 2, que vos activités professionnelles sont conformes aux compétences attendues par le référentiel du diplôme.

Le jury peut :

  • Aborder certains points de votre livret 2 pour les approfondir ou les clarifier ;
  • Vous questionner sur votre environnement professionnel et sur vos motivations ;
  • Vous demander de vous présenter avant d'instaurer un dialogue autour de vos pratiques professionnelles.




Si je n'obtiens pas l'intégralité du diplôme par la V.A.E., est ce que je peux recommencer une nouvelle démarche de validation ?


Si vous ne validez pas l'intégralité du diplôme, plusieurs solutions s'offrent à vous pour obtenir le diplôme visé :

  • En cas de non validation : vous pouvez vous inscrire à une nouvelle session de V.A.E. Les unités délivrées par le jury sont valables à vie (tant que le diplôme existe).
  • En cas de validation partielle : en tant que candidat à la V.A.E., vous êtes automatiquement inscrit(e) en candidat libre. Vous pouvez si vous le souhaitez participer aux épreuves d'examen "traditionnelles" pour obtenir les unités non acquises. Il est possible de compléter vos connaissances par un parcours de formation. Vous pouvez également refaire une autre VAE pour valider les blocs de compétences manquant, contactez-nous pour analyse de votre situation.




Si ma demande de V.A.E. a plus d'un an, puis je continuer ma démarche ou est-ce trop tard ?


Ce n'est jamais trop tard pour bien faire. La recevabilité est valable 3 ans




Puis-je présenter deux diplômes la même année ?


Oui, vous pouvez passer deux diplômes différents la même année, à condition qu'ils ne soient pas du même niveau de formation et que votre expérience professionnelle corresponde aux exigences du diplôme. Par exemple, vous pouvez présenter un Bac Professionnel Commerce et un B.T.S. MCO, sur la même année civile.




La V.A.E. est-elle accessible aux personnes inscrites au Pôle Emploi ?


Oui, si vous correspondez aux critères règlementaires : pouvoir justifier d'au moins 12 mois d'ancienneté professionnelle à plein temps sur le champ d'un diplôme. L'accompagnement est pris en charge (en partie) par le pôle emploi